Prochain webinar Noé : Hard skills, soft skills : qu'est ce qui fait de bons Product Managers ? Avec Pauline Marol, VP Product @PlayPlay. Inscrivez vous

Maxime, nouveau Head Of Product de Se Loger

Maxime a participé au 1er Batch de Noé. A peine la formation terminée il devient Head Of Product de Se Loger. Une reconversion réussie, du SEO chez BlaBlaCar vers le Product.
Intéressé par le programme Noé ? 
Téléchargez le Syllabus

Qu’est ce qui t’a mené jusqu’à Noé ?

Avant Noé je travaillais dans le SEO chez Blablacar. J’avais des postes intéressants de SEO qui m’étaient proposés, mais ce n’était pas ce que je voulais faire. En fait les évolutions possibles en SEO c’est souvent vers le Marketing et ça ne m’enchantait pas trop. Mon background d’ingénieur faisait que j’avais plus envie de construire des choses. J’ai donc décidé de quitter mon poste chez BlaBlaCar… et bim confinement !

J’avais commencé à me familiariser avec le Produit via le SEO. Quand tu bosses dans le SEO t’es assez proche du produit puisque tu vas impacter les roadmaps et accompagner les équipes, donc j’avais une bonne vision sur ce que faisaient les équipes produits.

Pendant le confinement j’ai mûri ma réflexion par rapport au produit. De là je suis tombé sur un webinar de Noé que j’ai trouvé top, j’ai passé l’entretien de sélection avec Maïa et Jules. Et j’ai été pris pour le premier batch en Juin.

Quand tu as mûri ta réflexion de reconversion vers le produit, pourquoi as-tu senti qu’il fallait que tu passes par une formation comme Noé ?

Pendant Noé on travaille sur des vrais cas d’entreprises, je me suis dit que ce serait un moyen efficace de mettre en oeuvre ce que nous allions apprendre.

Après avoir quitté mon poste chez BlaBla, un incubateur m’a contacté parce qu’il cherchait un co-dirigeant. Ca me bottait bien, tout s’est bien passé pendant les entretiens avant qu’on me dise finalement au dernier round que j’avais un CV « trop SEO », alors que j’avais de l’expérience en entreprenariat, marketing, data, management, …

Je voulais un moyen de ne plus me retrouver dans cette situation. Et Noé c’était justement un moyen de donner une autre couleur à mon CV. Pendant Noé on travaille sur des vrais cas d’entreprises (Maxime a travaillé sur une problématique de Getaround), je me suis dit que ce serait un moyen efficace de mettre en oeuvre ce que nous allions apprendre.

Evidemment je n’ai pas fait Noé que pour la ligne sur le CV. J’aimais le côté aventure de faire le batch 1 d’une formation. J’étais très attiré par le fait de rejoindre une promotion de gens passionnés par le produit et qui avaient la niaque.

Théorie le matin, pratique l’après midi c’est parfait ! Travailler sur un problème réel en équipe c’est une très bonne réplique de ce qu’on peut faire dans la vraie vie.

Avec le recul, qu’est ce que tu as particulièrement apprécié pendant Noé ?

D’abord c’était un super moyen de se re-muscler le cerveau après le confinement. Franchement c’était vraiment intense. La pédagogie et les cours étaient top, ça donnait envie de venir tous les matins. Je n’ai pas l’impression que ça ait duré 4 semaines.

Ça m’a permis de voir tout le spectre des hard skills sur la data, la user research, le design etc … et voir où j’avais des lacunes. En plus, pour tous ces sujets, la pratique est nécessaire et là, il y en avait beaucoup. A la fin de chaque journée on est fier de ce qu’on est capable de faire.

Théorie le matin, pratique l’après midi c’est parfait ! Travailler sur un problème réel en équipe c’est une très bonne réplique de ce qu’on peut faire dans la vraie vie.

Et après la formation, je trouve ça cool d’avoir toujours accès aux documents et éléments des cours et des projets : ça aide à reprendre de la hauteur quand on a le nez dans le guidon.

Les meet PMs (les évènements organisés chaque semaine par Noé) étaient très intéressants pour moi puisque les invités étaient la plupart du temps à des postes de Head Of Product. Ca m’a permis de désacraliser le métier et de comprendre leur quotidien. C’était génial parce que c’était une vraie discussion sans tabou.

Ca fait 3 mois que tu travailles chez Se Loger en tant que Head Of Product, comment s’est passée ta prise de fonction ?

J’ai commencé en remote pendant 1 mois et demi. J’ai d’abord contacté un maximum de gens dans la boite pour essayer de comprendre le produit et comment fonctionne l’entreprise. Etant en charge de 3 équipes, j’avais besoin de comprendre comment nous étions insérés dans l’organisation.

Pour l’instant on travaille principalement sur l’amélioration des systèmes actuels. Plus tard on aura beaucoup plus de tâches axées produit pur, par exemple, reprendre l’expérience en mobilité de l’application pour les agents immobiliers.

Je trouve que le poste de Head Of est génial parce que ca te permet d’avoir encore du terrain, du concret et aussi du management. Je vais pouvoir voir ce que je préfère entre les deux.

Vous voulez en savoir plus sur la formation de 4 semaines de Noé ?
Prendre un rendez-vous d'information