Pour découvrir le parcours de nos alumni 👉 c'est par ici

Fanny, devenue Product Ops

Fanny intègre la 7ème promo Noé au tout début de sa carrière et est recrutée 1 mois plus tard chez Agicap en tant que Product Ops.
Author

Quel était ton parcours avant de faire Noé ?

J’ai fait Noé au tout début de ma carrière après une école de commerce et une expérience d’un an en tant que Business Analyst sur des projets et produits d’e-commerce en start-up.

Pourquoi as-tu décidé de suivre une formation ?

Lors de ma première expérience, je réalise que ce n’est pas du tout ce que je cherche et je me renseigne alors sur le Produit auprès de mes proches, professionnels, dans les podcasts et manuels… je comprends que c’est le métier que je veux exercer.

J’ai candidaté à quelques offres, mais au cours de chaque processus de recrutement, arrive toujours un moment où ça bloque. J’ai ressenti le besoin d’être accompagnée et introduite dans le milieu du Product. Assez vite, c’est devenu clair pour moi qu’il fallait que je me forme et, grâce à mes investigations, que la meilleure formation c’était Noé.

Comment s’est passé ton processus de recrutement chez Agicap ?

Très rapidement, seulement un mois après Noé, j’ai accepté l’offre en tant que Product Ops chez Agicap.

En termes de structure, c’était assez classique :

  • 1er call avec les RH
  • Entretien avec les managers
  • Cas pratique
  • Dernier entretien avec le CPO

J’étais accompagnée tout au long du procès par la personne qui m’a prise en screening, c’était très fluide avec des feedbacks réguliers.

Quelles sont les 3 choses que tu retiens principalement de la formation Noé ?

  • La formation théorique « boite à outil »

J’ai vraiment apprécié la formation théorique et l’approche de Noé étant de suivre le fil du développement d’un produit comme le fait un PM au fil de la Discovery/Delivery.

  • La pratique et la préparation aux entretiens

L’approche structurée avec laquelle appréhender un problème et les entraînements sur les cas sponsors chez Noé m’ont vraiment été bénéfiques dans tous les processus de recrutement notamment sur le cas d’Agicap qui s’est déroulé en direct.

  • La communauté active Noé

Que ce soient leurs feedbacks lors des events pendant la formation ou comme j’y ai recours depuis plus de 2 ans, sur Slack lors des User interviews ou pour échanger sur des problématiques et offres d’emploi : la responsiveness des alumni est très précieuse et c’est l’une des grandes forces de Noé.

C’était un choix de devenir Product Ops ?

Ça s’est fait naturellement, Agicap était en hypercroissance donc ils ne recrutaient que des PMs confirmés ce qui n’était pas mon profil.

J’ai beaucoup hésité avant d’accepter mais finalement je retrouvais tous les aspects qui me plaisaient du PM dans ce métier : le Product Ops est un peu un(e) PM dont les utilisateurs sont les PMs.

Ce que j'aime dans le Product Ops : toucher à tous les périmètres du produit, et changer régulièrement de projets.

Il existe tellement de métiers Produit dans lesquels trouver son bonheur et s’éclater que c’est dommage de ne considérer que le métier de PM et pas d’autres métiers comme le Product Ops.

Aujourd'hui, quels sont tes challenges en tant que Product Ops ?

Mes missions sont réparties en deux catégories :

  • Run : gérer des procès et opérations

Gérer des procès et opérations au long court comme la traduction des features dans toutes les langues

Assurer une bonne communication en l’équipe Produit et les autres équipes business

  • Projet à court terme

Soutenir les PMs sur les aspects discovery, roadmap, et delivery sur des projets transverses, ou à l’étranger, de manière générale sur les projets stratégiques où du renfort est nécessaire.

As-tu souffert du syndrome de l'imposteur avant, pendant ou après la formation ?

Noé a été crucial pour apaiser mon syndrome de l’imposteur tant que junior, en tant que femme, et en tant que personne.

La Tech est un environnement hyper croissant très stimulant mais dans lequel on est souvent amené à se comparer aux autres et à être biaisé par les récits de supermen ou women à la sauce Linkedin.

L’important :

  • Rationaliser par les faits : concrètement qu’est-ce que j’ai mis en place ? Quels objectifs j’ai et est-ce que je les ai atteints ? Est-ce que j’ai vu tous les problèmes ? Est-ce que je les règle progressivement ? Oui, donc j’ai un impact.
  • Parfois sortir du milieu Tech : revenir au monde réel, ce n’est pas parce que l’on a pas un LinkedIn full que l’on n’a rien accompli !
  • Echanger des expériences : notamment en tant que femme, réaliser que tout le monde a des doutes, s’entraider.  

Qu'est-ce que tu aimes le plus dans ton quotidien de Product Ops ?

Il y a énormément d’aspects que j’aime dans ce métier :

  •  Parler à des personnes très différentes : PMs, Tech, des équipes business, … et ça c’est génial.
  • Plus particulièrement chez Agicap, le cadre international : pouvoir travailler en italien, en espagnol, en anglais
  •  La diversité des projets : creuser des problèmes variés, passer d’un produit à un autre
  •  Itérer : le fait de tester, d’être challengé et de pas attendre 6 mois pour avoir un premier feedback que ce soit d’un utilisateur, d’un partenaire - rien n’est figé.
  • La polyvalence : gérer des projets à court et long terme en simultané, maîtriser la data, avoir des compétences techniques, etc.
Vous voulez en savoir plus sur la formation de 4 semaines de Noé ?
Prendre un rendez-vous d'information