Promo de Juin : deadline pour les financements (Pôle Emploi...) le 26 Avril. Postulez maintenant !

Rejoindre la bonne entreprise en tant que Product Manager | Noé

Quels critères devez-vous prendre en compte avant de rejoindre une entreprise en tant que Product Manager ? Nous vous présentons les éléments les plus importants à prendre en compte. Gardez à l'esprit que le job parfait n'existe pas et qu’il faudra prioriser parmi vos critères de sélection :)
Author

C'est l'une des questions que nous recevons le plus souvent : quels aspects d'un métier dois-je prendre en compte avant de rejoindre une entreprise en tant que Product Manager ? Maïa Metz (ex VP Product chez Aircall) et notre invitée Chloé Martinot (ex CPO chez ManoMano) présentent les éléments à prendre en compte au moment de commencer un processus de recrutement.

Commençons par un petit rappel : lorsque vous souhaitez devenir Product Manager (ou changer de boîte), soyez attentif aux conditions du nouveau poste. N'oubliez jamais que le processus de recrutement va dans les deux sens, vous évaluez aussi l'entreprise !

Le risque est de mettre sous le tapis certains signaux négatifs que vous pourriez percevoir. Ne le faites pas. Écoutez ces signaux et posez vos questions !

Quatre dimensions sont à privilégier lorsque vous envisagez un poste de Product Manager dans une nouvelle entreprise :

  • L'entreprise et le produit : le marché, le positionnement, le produit
  • La structure
  • Les personnes : votre boss, les membres de l’équipe, les fondateurs…
  • Votre rôle : qu'est-ce que cela signifie d'être un Product Manager dans cette entreprise ?
  • Abordons ces quatre dimensions une par une. Pour chacune d'entre elles, il y a quelques points clés à regarder.

Le Produit et l’entreprise

  • Quelle est la vision produit (où allons-nous) ? En général, l'entreprise le dit clairement sur son site ou sur les fiches de poste. 
  • Quelle est la stratégie produit (comment y arriver), quelles sont les différentes étapes ? Elle peut être moins clairement affichée que la vision produit, alors n'hésitez pas à demander ! S'il n'y a pas de stratégie claire, cela peut être un mauvais signal. Si vous ne comprenez pas vous même la stratégie et la valeur ajoutée du produit, il y a des chances que les potentiels utilisateurs ne la comprennent pas non plus. 
  • Quels sont les produits actuels ? Les produits futurs ? S'il y a une part importante de "dev-custom", l'entreprise est peut-être plus une agence qui développe des outils personnalisés qu'une boîte “product driven”.
  • À quoi ressemble le marché (taille, concurrents, positionnement sur le marché) ? Pour évaluer le positionnement, vous pouvez regarder si des VC de premier plan ont investi dans l'entreprise en série A, puis B, C... Méfiez-vous de l'absence de concurrents ! À moins que l'entreprise ne soit la première sur un tout nouveau marché, ce qui est rare, cela pourrait signifier qu'il n'y a pas de marché.

Organisation et culture

  • L'organisation est-elle "top-down" ou "bottom-up" ?
  • Combien de développeurs y a-t-il ? Combien de designers ? Combien y en aura-t-il dans votre équipe ?
  • L'équipe Produit est-elle autonome ou dépend-elle de l'équipe "tech" par exemple ?
  • L'équipe Produit est-elle représentée au sein du comité exécutif ?
  • Qui supervise la stratégie produit ?

Faites attention aux signaux, ils peuvent l'être :

  • Un processus de recrutement désorganisé. Si la personne qui vous fait passer l'entretien ne sait pas quelles sont les prochaines étapes, cela reflète un problème de l'entreprise (manque d'organisation, doute sur la personne responsable).
  • Pas de diversité dans votre équipe. La diversité dans une équipe Produit est une dimension essentielle pour concevoir un produit réussi.
  • Si le recruteur ne vous laisse pas le temps de poser vos questions

People

Il s'agit bien entendu d'une dimension essentielle. Les principales questions que vous devez vous poser :

  • Qui est votre manager ? Est-ce que ça colle entre vous ? Comme le dit le dicton : "Pick a boss, not a job".
  • Qui sont les fondateurs, quel est leur parcours ? (Particulièrement important si vous envisagez de rejoindre une entreprise en phase de démarrage).
  • Qui est la CPO ?
  • Qui sont le Lead Dev et le Lead Designer ? Vous travaillerez en étroite collaboration avec ces deux personnes, essayez de les rencontrer au cours du processus. Est-ce que ça “fit” entre vous ? Comment imaginent-ils une collaboration réussie entre eux et le Product Manager ?

Là encore, les signaux pourraient être :

  • Vous ne savez pas qui sera votre manager.
  • Le syndrome du "fondateur tout-puissant". Avant d'engager leur premier PM, le fondateur ou la CEO est souvent lui-même le premier Product Manager. Il n'est pas rare de voir une CEO ou un fondateur interférer avec les priorités actuelles pour faire avancer une fonctionnalité spécifique. C'est souvent un mauvais signe quant à la culture produit d'une entreprise.
  • Les designers se concentrent davantage sur l’UI que sur l'UX.
  • Les développeurs ne s'intéressent qu'à la tech et non aux problèmes/expériences des utilisateurs. Pour construire un excellent Produit, ils doivent se concentrer sur l'utilisateur. 

Le rôle de PM

  • Quel est le rôle d'un Product Manager dans cette entreprise ? S'agit-il vraiment d'un rôle de Product Manager, ou plutôt d'un rôle de Product Owner ? Attention : de nombreuses entreprises les confondent.
  • Qui construit la roadmap ? Vous ? Si non, qui le fait ?

Quelques signaux négatifs auxquels faire attention :

  • Vous obtenez des réponses différentes sur votre rôle dans l'entreprise. Comme il s'agit d'un poste récent, il se peut que dans certaines entreprises, tout le monde n'ait pas les mêmes attentes vis-à-vis du Product Manager.
  • On vous dit que vous serez responsable des délais. Ce rôle est plus proche de celui d'un chef de projet que de celui d'un Product Manager.

Enfin, notre invitée, Chloé Martinot, ex-CPO chez ManoMano, a ajouté quelques éléments-clés.

Il se peut (on vous le souhaite :) ) que vous rencontriez de bons signes lors d'un entretien de Product Manager :

  • Vous sentez que le recruteur est curieux, qu'il s'intéresse à ce que vous dites. Par exemple, vous n'avez pas l'impression qu'il y a une bonne et une mauvaise réponse aux questions.
  • Lorsqu'on vous donne la possibilité de poser des questions à la fin d'un entretien. Cela montre que votre opinion compte et que l'on vous écoute. Comme expliqué précédemment, lorsque le reste du processus est clair, c'est un autre plus. 

Enfin, Chloé nous a donné un conseil : arrivez tôt à l'entretien. Si possible, pendant que vous attendez, essayez de "sentir l’ambiance". Comment les gens se comportent-ils dans l'entreprise ? Quelle est l'impression générale que vous recevez ? 

Encore une fois et en guise de conclusion, gardez à l'esprit que le job parfait n'existe pas ! Vous devez trouver les aspects qui sont les plus importants pour vous. Avant d'entamer le processus, demandez-vous ce que vous recherchez dans un poste de Product Manager et dans quel environnement vous souhaitez évoluer professionnellement. Veillez à trouver une entreprise où ces aspects essentiels pour vous sont ancrés dans son ADN.

Bonne recherche !

Vous voulez en savoir plus sur la formation de 4 semaines de Noé ?
Prendre un rendez-vous d'information